Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Nyon: la gauche et la droite s'affrontent sur un parking souterrain

Le Conseil communal a voté lundi soir un crédit de plus de 6 millions pour l'étude du projet de complexe sportif et scolaire du Reposoir. Un amendement déposé par un élu de droite pour la construction d'un parking souterrain a suscité des débats nourris.

06 mai 2014, 15:13
Des places de stationnement sont prévues chemin de Précossy.

Le Conseil communal a voté lundi soir un crédit de  6 320 000 francs pour l'étude du projet lauréat du concours d'architecture lancé par la Municipalité pour la création du complexe sportif et scolaire du Reposoir. Si le projet ne suscite pas d'oppositions, en revanche la question du stationnement a fait l'objet de débats animés. Elu du Parti libéral radical, Maurice Gay a déposé un amendement demandant que soit ajoutée l'étude d'un parking souterrain d'environ 175 places. Dans le dossier présenté, seules 70 places en surface ont été envisagées le long du chemin de Précossy, ce qui est insuffisant pour l'élu notamment si des rencontres sportives d'envergure sont organisées sur ce site.

Privilégier les transports publics

Une fois de plus au moment du vote définitif, on a assisté à un clivage droite-gauche avec un résultat serré: 38 suffrages contre l'amendement, 34 pour. Un résultat qui arrange la Municipalité. Lors du débat, le syndic Daniel Rossellat avait expliqué que ce parking alourdirait de 8,75 millions l'addition de ce projet qui se monte déjà à environ 70 millions de francs. Pour résoudre les questions de circulation et de stationnement, l'Exécutif mise sur le cadencement au quart d'heure des transports publics et sur le parking voisin d'un centre commercial pour répondre aux attentes du public qui assisteraient à des rencontres sportives le soir et les dimanches.

 

Votre publicité ici avec IMPACT_medias