Réservé aux abonnés

Pas touche à mon Bois de Chênes

La fondation MAVA pourrait entrer en jeu. Un groupe "d'amis" s'y oppose.
05 août 2015, 15:47
data_art_5793402

ldistefano@lacote.ch

Nombreuses sont les voix à s'exprimer sur la gestion du Bois de Chênes. Au même titre que les institutions, fondations ou chercheurs qui se penchent sur ce joyau de la diversité naturelle.

Ainsi, à l'Association pour le Bois de Chênes de Genolier (ABCG) qui a pour habitude de participer au processus de décision, s'ajoute un nouveau groupe informel d'individus baptisé "Mon Bois de Chênes". Et ce dernier a récemment révélé sur les réseaux sociaux l'intention d'un "géant de la pharma" et de son "armée de scientifiques" d'investir la forêt située à 80% sur le territoire de l...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois