Réservé aux abonnés

Péréquation: le syndic d’Aubonne monte au front face au canton

Le syndic d’Aubonne Luc-Etienne Rossier, à l’image de ses homologues du district de Nyon, a fait parvenir une résolution au canton au sujet des charges péréquatives. Il est soutenu par treize communes de l’ouest du district de Morges.

25 janv. 2019, 17:00
Syndic d'Aubonne, Luc-Etienne Rossier souhaite que l'Etat entende les revendications des communes.

Trop, c’est trop et ils le font savoir. Après les syndics du district de Nyon, c’est au tour de ceux de la région ouest morgienne d’interpeller l’exécutif cantonal sur la lourdeur des charges péréquatives. A l’initiative du syndic d’Aubonne Luc-Etienne Rossier, treize autres communes ont fait parvenir une missive au Conseil d’Etat. Une façon pour ces dernières de manifester leur soutien et leur solidarité envers la démarche des syndics du district de Nyon et de tirer à leur tour...