Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Personnalité La Côte 2020: le triomphe du Nyonnais Yves Auberson

A l’issue du deuxième tour des votes, il est temps de vous dévoiler le palmarès de cette édition 2020. Avec son Défi Parkinson, Yves Auberson vous a émus. Et lui aussi est très touché. Réactions à découvrir en vidéo.

10 févr. 2021, 05:00
Yves Auberson pose avec son diplôme et le chocolat confectionné par Tristan.

1. Yves Auberson

Yves Auberson reçoit son diplôme des mains de Michel Jotterand, le rédacteur en chef de «La Côte». (Photo: Michel Perret)
 

Un véritable plébiscite. C’est avec un score sans appel que vous avez désigné Yves Auberson Personnalité La Côte 2020. L’exploit du Nyonnais atteint de la maladie de Parkinson a provoqué un tsunami d’émotion et d’admiration chez nos lecteurs.

Rappelons que l’été dernier, Yves Auberson a parcouru 1000 km à pied dans les Alpes pour faire connaître sa maladie afin de mieux la combattre. Un défi relevé brillamment malgré les spasmes quasi permanents. «Mais le défi, c’est maintenant que ça commence», assure-t-il, tant la tâche pour faire avancer la recherche est encore immense.

La reconnaissance des lecteurs de La Côte participe donc à la notoriété nécessaire pour faire avancer la cause. «Je suis vachement content et fier. Et je remercie ceux qui ont voté pour moi», souligne-t-il au moment de recevoir officiellement le diplôme le consacrant Personnalité La Côte 2020 et surtout l’incroyable création du chocolatier Tristan symbolisant le parcours du Nyonnais.

Au final, Yves Auberson a terminé le deuxième tour avec 687 suffrages (il était déjà en tête après le premier tour) contre 388 à Daniel Joggi, deuxième. Pour la petite histoire Yves Auberson avait justement voté pour son dauphin!

A lire aussi : Yves Auberson, un gourmand qui rêve d’un vaccin contre Parkinson

2. Daniel Joggi

Daniel Joggi a reçu la nouvelle de sa deuxième place sur les pistes de ski de Sörenberg (LU) qu’il descend en compagnie d’amis qui l’assistent pour se hisser sur les télésièges. C’est à l’image de la vie de cet ingénieur agronome de Trélex reconverti en informaticien après… un accident de ski. L’ancien président des paraplégiques suisses salue l’exploit du lauréat du jour «car s’il y en a qui le méritait, c’est bien lui».

A lire aussi : Daniel Joggi, la joie de vivre, le sport et l’engagement face au handicap

3. David Perez

Il n’en revient toujours pas d’avoir été sélectionné. Et pourtant, c’est bien sur la troisième marche du podium que le graffeur glandois David Perez, alias SID, s’est hissé. «Je suis ravi pour Yves Auberson, qui mérite vraiment sa première place», réagit l’auteur du fameux dessin d’une infirmière aux yeux bleus, réalisé ce printemps en hommage au personnel soignant. LOS

A lire aussi : David «Sid» Perez, la folie des hauteurs et les pieds bien sur sa terre

4. Tap Company OR

La Tap Company OR, qui a représenté la région à l’émission «La France a un incroyable talent», obtient la médaille en chocolat. De quoi réjouir Rebecca et Olivia Grobéty, meneuses de la troupe de vingt-six danseurs de claquettes. «Recevoir un tel prix, ça booste notre motivation à tous», affirment-elles. Une énergie bienvenue, alors que la préparation de la saison de compétition commence. LOS

A lire aussi : Tap Company Or, les «trolls» de Nyon qui ont fait vibrer «La France a un incroyable talent»

5. Thierry Ciampi

C’est tout sourire que l’œnologue en chef de Schenk a reçu son diplôme et les deux bouteilles de vin issues de… la Cave de La Côte. Thierry Ciampi n’a pas fait activement campagne, mais il affirme avoir reçu beaucoup de retours dans son cadre professionnel. Les suffrages venaient-ils de la viticulture ou de la musique? Le tromboniste de la fanfare de Mont-sur-Rolle l’ignore, mais il se dit ravi de cette «sacrée aventure». DSZ

A lire aussi : Thierry Ciampi, l’œnologue pêcheur qui aime la fanfare mais aussi l’électro

Votre publicité ici avec IMPACT_medias