Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Prangins: écrin pour de magnifiques photos suisses

La photographie est au coeur de deux expositions dès vendredi au Château de Prangins. Des images prises par des artistes suisses et étrangers dans le cadre des World Press Photo 16 et Swiss Press Photo 16.

18 nov. 2016, 13:42
/ Màj. le 21 nov. 2016 à 15:42
2015: un enfant réfugié couvert d'un manteau de pluie en plastique, en Serbie.

Le premier prix du concours des meilleures photographies de presse suisses est revenu au Genevois Niels Ackermann pour son travail dans la nouvelle ville construite près de Tchernobyl, souligne le dossier de presse. Le photographe installé à Kiev depuis un an a suivi des jeunes adultes tournant leur regard vers l'avenir.

Au travers de six catégories, l'exposition, déjà présentée à Zurich, traite de sujets fort variés. Des barrières anti-avalanches pour sauver un petit village, des réfugiés érythréens célébrant la Sainte Trinité ou encore un coureur chutant à St-Moritz.

Côté international, le World Press Photo a été remis à l'Australien Warren Richardson. Le jury a voulu le récompenser pour une image montrant des réfugiés passant la frontière entre la Serbie et la Hongrie prise en 2015. On y voit un homme et un bébé tentant de passer sous des barbelés.

Plus de 5700 photographes ont soumis des images dans le cadre de cette édition. Le jury a décerné des prix à 41 d'entre eux, provenant de 21 pays. L'exposition se tient jusqu'au 26 février 2017. Pour consulter les photos, c'est ici.
 

Votre publicité ici avec IMPACT_medias