Réservé aux abonnés

Prangins: le «croqueur de policier» écope de 3 mois de prison avec sursis

L’automobiliste qui s’était battu avec des policiers après avoir enfreint des règles de circulation, à Prangins en 2018, a été condamné. Au lieu de la prison, il devra poursuivre ses consultations chez un psy et prendre ses médicaments.

11 févr. 2021, 17:30
L'interpellation mouvementée avait eu lieu en octobre 2018 à la route de l'Aérodrome, à Prangins.

Le Tribunal de police de La Côte a pris son temps avant de rendre son verdict public, mais il a suivi la version des deux agents de Police Nyon Région qui accusaient un automobiliste de les avoir malmenés durant une intervention sur la route, près de Prangins. Le prévenu, un sexagénaire de la région qui venait de griller un feu rouge de chantier, écope d’une peine privative de liberté de 90 jours, ainsi qu’une sanction pécuniaire de 18 jours-amende à 30 francs le jour avec sursis pendant deux ans. Par ...