Réservé aux abonnés

Quand Jacques Brel se retirait à Nyon

Ancien Nyonnais, Jean Liardon, instructeur et pilote du chanteur et acteur, raconte son amitié avec la vedette qui appréciait le restaurant Le Parc.

10 avr. 2018, 00:01
DATA_ART_12065372

C’est très probablement au huitième étage des immeubles du parc de l’Etraz, à Nyon, qu’ont résonné pour la première fois en Suisse les 12 titres de l’album «Les Marquises» à l’automne 1977. Le chanteur belge était venu spécialement faire écouter, sur disque souple, ce recueil très attendu par toute la francophonie à ses amis suisses Jean et Janine Liardon avec leurs enfants Serge et Maud.

Cela faisait près d’une petite décennie déjà qu’une profonde amitié liait le Suisse et le Belge, réunis par leur goût des airs, leur passion pour l’avi...