Référendums: les Nyonnais voteront en mars, les Pranginois en mai

Les Nyonnais se prononceront sur l’augmentation du taux d’imposition le dimanche 17 mars. Quant au devenir de Prangins dans la Région de Nyon, réponse le 19 mai.

21 janv. 2019, 12:50
A l'issue du dépouillement, on connaîtra le taux d'imposition voulu par les Nyonnais.

La Municipalité de Nyon a reçu ce lundi matin au courrier l’arrêté de convocation signé du préfet. C’est désormais officiel, les Nyonnais se prononceront sur l’augmentation de 4 points du taux d’imposition le dimanche 17 mars. Cette date correspond au premier tour de l’élection complémentaire au Conseil d’Etat.

Clarifier la situation au plus vite

Un agenda qui satisfait Marco Carenza, secrétaire du comité référendaire opposé à cette hausse. Réunissant des élus PLR, UDC et Vert’lib, ce comité a récolté 3159 signatures en faveur de la tenue d’un référendum. «Cette date nous convient, car il faut que la situation soit clarifiée le plus rapidement possible», explique le conseiller communal UDC. 

Même remarque dans le camp adverse de «Nyon compte» composé des socialistes, des Verts et du Parti indépendant nyonnais (PIN). «Ce sera plus clair notamment pour l’Exécutif dans ses prises de décisions», commente le président de cette association Jacky Colomb, élu du PIN.

Mai sera décisif à Prangins 

Autre confirmation de la préfecture: les Pranginois choisiront de demeurer au sein de l’association de communes Région de Nyon ou de la quitter le 19 mai. Pour rappel, le comité Prangins Reste a collecté 600 signatures en faveur de la tenue d’un référendum.