Réservé aux abonnés

Rolle: déplacement de la bretelle autoroutière freinée par les vélos

Le projet de déplacement de la bretelle autoroutière avait suscité une dizaine d’oppositions en 2018. Parmi elles, celles des défenseurs de la mobilité douce qui jugeaient le projet trop dangereux pour les cyclistes. Les offices fédéraux ont récemment admis qu’il y avait un problème.
30 déc. 2019, 19:00
Le projet Schenk prévoit également, dans un deuxième temps, d'ériger un nouveau quartier d'habitation.

Après plus d’une année à se battre pour faire entendre leurs voix, les défenseurs de la mobilité douce entrevoient une lueur d’espoir. Parmi les opposants au déplacement de la bretelle autoroutière nécessaire à la réalisation du projet Schenk, à Rolle, figurent Pro Vélo La Côte et l’Association transports et environnement (ATE) Vaud. Ils ont échangé plusieurs courriers avec les deux offices fédéraux – des routes et de l’environnement – e...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois