Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Rolle: il est condamné pour une violente agression à domicile

Un différend à propos de cocaïne détruite a conduit un couple à opérer un raid vengeur chez une inconnue, amie d’un protagoniste, qui a été rouée de coups. L’un des auteurs écope de 4 ans et demi de prison.

17 mars 2021, 19:30
Un appartement de Rolle a été le théâtre d'une violente agression, sur fond de différend à propos de stupéfiants, en juillet 2019.

Ils auraient dû être deux à comparaître devant le Tribunal correctionnel de La Côte, décrits par la procureure Marlène Collaud comme des «Bonnie & Clyde dignes d’un mauvais roman de gare». Mais seul Clyde est entré dans la salle d’audience, menottes aux pieds et aux mains. Du côté de sa Bonnie de l’époque, c’est le silence radio depuis plusieurs mois, a confessé son défenseur d’office. Et pour cause, elle serait en fuite, impliquée dans un autre braquage en octobre dernier, selon le Ministère public.

Destruction de cocaïne

La cause a ainsi été dissociée et seul Alkan*, trentenaire kosovar qui a fait ses écoles dans la région, a répondu de ses actes lors d’une funeste soirée d’été 2019. Ce jeudi 18 juillet, le couple qu’il formait avec Marion* ne décolérait pas. Deux jours plus tôt, un troisième protagoniste, Babacar*, inquiet de voir son ex-épouse plonger le nez dans la cocaïne, avait...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias