Réservé aux abonnés

A Gimel, le sort des bâtiments communaux préoccupe

Quel avenir pour le patrimoine immobilier de la commune? C’est la question que posent des conseillers à la Municipalité.

04 mars 2020, 16:00
L'hôtel-restaurant de l'Union a fermé fin octobre à la suite de la fin de bail du précédent tenancier.

Leurs volets sont actuellement clos, mais l’ancien hôtel-restaurant de l’Union et l’ancien collège du Martinet ne sont pas laissés à l’abandon. Les projets de réaffectation vont bon train, comme l’a fait savoir la Municipalité de Gimel, lundi soir, lors du Conseil Communal.

A lire aussi : Gimel: l’Union ne servira plus ni à boire ni à manger

Pour l’Union, l’exécutif envisage de nouer un partenariat privé-public en vue d’y réaliser des appartements proté...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois