Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Tattes d'Oie: conducteurs en colère

Trop hauts, trop raides et mal signalés, les ralentisseurs posés samedi doivent être passés au pas. D'où la grogne.

25 oct. 2013, 00:01
data_art_7480193.jpg

info@lacote.ch

"C'est une catastrophe!" Jean-Max Milienne, riverain, n'en démord pas. "Hier, encore je discutais avec une voisine qui vient de ruiner le bas de sa voiture. Il faut que la ville de Nyon règle ce problème et vite!" Objet de la colère: les quatre dos-d'âne, installés la semaine dernière le long de la route des Tattes d'Oie, désormais limitée à 30 km/h. Trop hauts, trop raides, ou encore mal signalés, ils déclenchent les foudres des automobilistes. " Tout le monde se plaint ici, c'est épouvantable!" confirme ce Nyonnais, venu s'enquérir de la suite des travaux. Depuis lundi, les ouvriers de chantier les voient défiler par dizaine. Ils doivent faire face à la colère des automobilistes surpris par les ralentisseurs.

Deuxième couche la semaine prochaine

Pendant ce temps, des voitures freinent, se bousculent, accélèrent, jusqu'au prochain impact. Pour les voitures rabaissées, c'est carrément un massacre. Impossible de faire demi-tour, la rue...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias