Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Trélex accepte de modifier sa frontière avec Grens

Le Conseil communal de Trélex a donné son feu vert pour la cession d’une de ses parcelles à sa voisine côté sud-ouest. Grens devra à son tour valider l’échange pour qu’il soit effectif.

25 juin 2020, 14:13 / Màj. le 27 juin 2020 à 11:00
La parcelle, en rouge sur la carte, longe la route Blanche. Elle devrait passer de Trélex à Grens.

Changer de commune, mais sans déménager. C’est l’événement insolite que s’apprête à vivre un propriétaire de Trélex, qui pourrait bientôt devenir un habitant de Grens.

Le Conseil communal de Trélex a fait un premier pas en ce sens mercredi soir, en acceptant à l’unanimité la proposition de la Municipalité de modifier les frontières territoriales de la commune au lieu-dit les Migerendes. Le but est de transférer à Grens une parcelle de 7325 mètres carrés, seule enclave trélésienne dans ce hameau, coupée du reste de la commune par la route Blanche.

Grens devra se prononcer à son tour lors d’un prochain Conseil. Si l’accord bilatéral est scellé, une mise à l’enquête de 30 jours sera organisée, à l’issue de laquelle le changement deviendra effectif. Les frais de la procédure, quelque 10 000 francs, seront partagés entre les deux communes.

Amélioration logistique

Mais pourquoi Trélex ne veut-elle plus de cette parcelle? Déjà...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias