Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Tribunal: cambrioleur roumain condamné plein de remords

Un Roumain qui avait perpétré au moins 12 cambriolages sur La Côte a été condamné à 30 mois de prison ferme.

09 févr. 2017, 15:03
Le Tribunal a condamné un cambrioleur roumain à 30 mois de prison ferme.

L’accusé a fait un véritable acte de contrition mercredi face à la Cour du Tribunal correctionnel de l’arrondissement de La Côte. Avant l’audience, son avocat faisait état d’une lettre d’excuses envoyées à toutes les victimes de ses cambriolages – au moins 12 sur toute La Côte entre mars 2015 et avril 2016. En cours d’audience, sommé par le président Alexandre Feser de s’expliquer sur ses agissements, le Roumain, marié et père de trois enfants,  a déclaré à plusieurs reprises: «Je pense beaucoup de mal de ce que j’ai fait. Je regrette. Cela ne se reproduira plus.»

Le mécanicien de formation a reconnu entièrement les faits, a signé des reconnaissances de dettes envers ses victimes et a même apporté de nouveaux éléments, à sa charge. Il a admis qu’il n’agissait pas seul, mais avec un acolyte avec qui il formait un duo rompu aux cambriolages – l’un au guet, l’autre à l’intérieur. Son complice n’a pas encore été appréhendé. Du coup, la procureure Valérie de Watteville Subilia a aggravé l’acte d’accusation. Le Roumain a été reconnu coupable de vol en bande et par métier, dommages à la propriété, violation de domicile, conduite en état d’ébriété et vol d’usage. Il a écopé de 30 mois de prison ferme.

Davantage de détails dans "Le Quotidien de La Côte" de vendredi.

Votre publicité ici avec IMPACT_medias