Un feu s'est déclaré dans un bâtiment de GSK

Ce samedi matin, un feu a démarré dans le sous-sol d'un bâtiment de l'entreprise pharmaceutique, anciennement Novartis. Rapidement sur les lieux, les pompiers ont maîtrisé les flammes en moins d'une heure. Il n'y a pas de blessés.
03 juin 2017, 12:11
Le feu s'est déclaré dans le sous-sol d'un bâtiment du site nyonnais de GSK, anciennement Novartis.

Les pompiers ont dû intervenir sur le site nyonnais de GSK ce samedi matin. Un transformateur électrique a pris feu dans les sous-sols d'un bâtiment de l'entreprise. Cette installation électrique permet d'alimenter la chaufferie à mazout. Alarmés à 10h, les pompiers ont maîtrisé le feu en un peu moins d'une heure.

"Avant d'intervenir, nous avons dû couper le courant, aidés par un employé, et nous protéger contre les fumées toxiques, explique Pierre-Yves Corthésy, le Commandant du SDIS Nyon-Dôle. Ensuite, le feu a été relativement vite maîtrisé."

L'opération a nécessité la mobilisation d'une dizaines de personnes et de cinq véhicules. Aucun blessé n'est à déplorer.

par Fabien Darvey