Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Un projet de patinoire permanente lancé à Gland et soutenu par Nyon

Les Municipalités des Villes de Nyon et de Gland s’entendent sur le lieu du projet de patinoire régionale. La 2e ville du district dispose de deux terrains prêt à accueillir une construction permanente, qu'il faudra néanmoins faire financer par la région.

09 nov. 2017, 08:51
/ Màj. le 09 nov. 2017 à 11:22
Le succès des patinoires saisonnières est incontestable. De quoi encourager les autorités de Gland et de Nyon à collaborer pour enfin concrétiser une infrastructure fixe.

La date était agendée depuis quelques mois : le 25 octobre dernier, une commission composée de municipaux des villes de Nyon et de Gland, ainsi que de membres du HC Nyon et de Gérard Produit, en charge du dicastère des Sports au sein du Conseil régional, s’est réunie afin de déterminer le meilleur lieu susceptible d’accueillir une future patinoire régionale.

Gland dispose de deux terrains

La Ville de Nyon ne disposant pas d’un terrain disponible à court terme pour héberger une telle infrastructure, il a été convenu que c’est la Ville de Gland qui portera désormais ce projet, elle qui possède deux terrains situés en zone d’utilité publique et prêts à recevoir une surface de glace fixe.

"Ce projet de patinoire sera cependant bien évidemment pleinement soutenu par la Municipalité de la Ville de Nyon", annonce le communiqué émis ce jeudi par la ville de Gland.

Financement régional à décrocher

Par ailleurs, s’agissant d’un projet régional, celui-ci devra être inscrit dans un processus DISREN (Dispositif d’Investissement solidaire de la région nyonnaise). Il faudra notamment déterminer les communes prêtes à faire partie du cercle porteur – qui comprendra à tout le moins les Villes de Nyon et de Gland – puis déposer les préavis DISREN nécessaires afin de confirmer, à toutes les étapes, le soutien de la région.

"Il est extrêmement réjouissant de constater qu’un projet de patinoire régionale est ainsi relancé d’entente entre les deux Municipalités des plus grandes villes du district, ce qui lui donne des chances importantes de succès", se félicitent les élus dans leur communiqué de presse.

Une procédure encore longue

Il s’agit néanmoins d’une toute première étape et la route s’annonce encore très longue – le projet nécessitera en particulier l’accord formel du Conseil communal de Gland puis des différents partenaires régionaux et cantonaux – avant que les premiers patineurs puissent s’élancer sur une patinoire régionale à Gland.

Votre publicité ici avec IMPACT_medias