Une Coupe du Monde pour inaugurer le templin des Tuffes

Pour la première fois, le stade des Tuffes, à Prémanon, commune de la station des Rousses, accueille une épreuve de niveau mondial. L'Allemande Katharina Althaus a remporté la compétition de samedi, à voir à 18 heures sur Eurosport.

15 déc. 2018, 16:53
Depuis vendredi après-midi et jusqu'à demain matin, le tout neuf stade des Tuffes accueille une épreuve de la Coupe du monde FIS de saut à ski féminin.

C’est une carte de visite du meilleur effet que s’offre ce week-end la station des Rousses et son stade des Tuffes, considérablement remanié ces dernières années: une épreuve de Coupe du monde FIS dames de saut à skis.

Un peu plus d’un an avant les Jeux olympiques de la jeunesse (JOJ) Lausanne 2020, ce concours de saut féminin constitue une répétition générale grandeur nature sur une installation tout récemment homologuée par la fédération internationale.

De belles images sur les écrans européens

Les deux manches de samedi se sont déroulées dans une ambiance glaciale mais sous un doux soleil jurassien. Ces images sont à voir sur Eurosport 1, dès la fin du concours masculin à Engelberg (BE), samedi vers 18 heures.

«Elles sont encore plus belles à voir que les hommes», confiait une habituée des disciplines nordiques, en bordure de la raquette d’accueil des sauteuses. Une cinquantaine d’athlètes représentant une quinzaine de nations, ont pris part à ce troisième rendez- vous de début de saison.

Une victoire allemande

Pour cette première Coupe du monde à domicile, plusieurs françaises rêvaient de monter sur le podium de cette première. Elles ont dû céder la première marche à Katharina Althaus qui a fait la différence sur son deuxième saut, doublant la Japonaise Sara Takanashi, devant la Slovène Ema Klinec.

Les quatre Française s’installent dans les 30 premières. Il n’y avait pas de Suissesse sur le tremplin ce samedi matin.

Un autre concours a lieu dimanche matin dans le stade Jason Lamy Chappuis: sauts d’entraînement dès 9h45 et première manche dès 11 heures. Elle sera aussi diffusée sur Eurosport en léger différé.