Réservé aux abonnés

Une parenthèse qui dure

Le 1er janvier, John et Patricia Raggett fêtaient leurs 50 ans de mariage. Portrait.
20 janv. 2016, 23:27
/ Màj. le 21 janv. 2016 à 00:01
Gland, mardi 12 janvier 2016
Portrait de John Raggett et Patricia Raggett à ses 50 ans de mariage à Gland

Sigfredo Haro

clémentine prodolliet

cprodolliet@lacote.ch

«Nous étions un peu fous de nous marier un 1er janvier. Il fallait faire attention à ne pas trop festoyer le soir du nouvel an», rigolent John et Patricia Raggett. C’était en 1966, il y a 50 ans. Etudiants en pédagogie dans la région de Birmingham, en Angleterre, les Glandois d’adoption se rencontrent quatre ans plus tôt sur les bancs de l’école.

«Je me souviens avoir été séduit par sa gentillesse, confie John Raggett, sourire large et regard admiratif. Un jour, elle m’a demandé d’acheter une boîte d’allumettes à un homme démuni. Nous n’en avi...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois