Réservé aux abonnés

Une question d'eau

09 déc. 2011, 00:01
data_art_5558521

Autre objet soumis au Conseil ce soir-là, un préavis concernant l'augmentation du plafond de facturation du mètre cube d'eau consommée de 2,5 à 3,5 francs. Un projet vivement discuté par la commission de gestion. Celui-ci a finalement été accepté mais avec l'amendement de ladite commission: calculé à raison de 2,5 francs au maximum, le taux de la taxe annuelle pourra être adapté par la Municipalité de façon à couvrir les frais effectifs. AGO