Réservé aux abonnés

Une traversée de la Manche à vocation humanitaire

Huit adolescentes des districts de Nyon et de Morges vont traverser la Manche pour défendre une cause humanitaire.
12 juil. 2016, 23:46 / Màj. le 13 juil. 2016 à 17:14
DATA_ART_10310129

Quinze heures dans de l’eau froide, cinquante kilomètres de distance effort et des conditions pouvant être extrêmes. Huit nageuses de 16 ans, des districts de Nyon et de Morges, se sont lancées dans un défi de taille: traverser la Manche à la nage dans le but de récolter des fonds pour venir en aide à des jeunes femmes atteintes de fistule obstétricale. Cette pathologie, due à une grossesse précoce et à un accouchement pouvant avoir de graves conséquences, touche aujourd’hui de nombreuses adole...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois