Réservé aux abonnés

Vincent Hacker: «je suis discret parce que mes dicastères le sont aussi»

Lundi prochain, le Conseil communal doit se prononcer sur l’autonomisation des services industriels. Le municipal Vert’libéral Vincent Hacker est en première ligne. Une première pour un élu jusqu'ici très discret.

20 juin 2018, 16:30
Vincent Hacker devra défendre son projet lundi.

Vincent Hacker, vous êtes municipal depuis deux ans. Au sein de l’exécutif, vous faites preuve de discrétion par rapport à certains de vos collègues.
Je ne suis pas une personnalité qui cherche à être sur le devant de la scène, j’aime bien travailler mes dossiers. C’est également dû à mes dicastères. Les Ressources humaines ou les Services industriels (SI) sont des dicastères costauds, importants, mais en même temps relativement discrets car il y a beaucoup de travail qui se fait en arrière-fond. Pour les Ressources humaines, par exemple, suite à l’échec de la pr...