Webloyalty prête à délocaliser aux Philippines

10 mars 2017, 17:58
/ Màj. le 12 mars 2017 à 17:00
Ce transfert implique le licenciement de 77 personnes.

Comme nous l’annoncions dans notre édition du 9 mars, la multinationale Webloyalty supprime les 77 postes que compte son département «appels» . 
De source proche du dossier, il semblerait que cette société va transférer ce secteur aux Philippines. Cette nouvelle, tout comme l’annonce des licenciements, n’a pas été confirmée par la direction, qui souhaite rester discrète avec la presse. A ce jour, les employés licenciés n’ont toujours pas pris contact avec un syndicat.  
Rappelons que Webloyalty est une multinationale dont le siège est à Stamford, aux Etats-Unis. Elle est active dans l’e-business. A la demande de sociétés commerciales, elle vend pour elles en ligne et avec des rabais, des articles aussi divers que des bons pour des restaurant, pour des boutiques ou des agences de voyages, entre autres. 

par Dominique Suter