Réservé aux abonnés

Philip Morris créera un fumoir pour sa clope high-tech

Le Conseil d’Etat vaudois met des garde-fous à l’usage du nouveau dispositif de tabac dans la boutique du cigarettier.
28 févr. 2017, 23:03
/ Màj. le 01 mars 2017 à 00:01
DATA_ART_10977342

sophie dupont

info@lacote.ch

L’espace boutique et café que Philip Morris veut dédier à sa nouvelle cigarette a du plomb dans l’aile. En l’absence d’étude indépendante sur l’ IQOS, nouveau produit phare du géant du tabac, le Conseil d’Etat applique «de manière proportionnée le principe de précaution»: la cigarette high-tech pourra uniquement être consommée dans un espace qui lui est dédié. Pas question donc d’autoriser un café-restaurant où la clope «sans fumée» est reine.

En outre, aucune publicité ne devra être visible sur le domaine public. Le gouvernement répond ainsi aux inquiétudes de la gau...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois