Réservé aux abonnés

Vaud prêt à tourner la page de la LAT

Le canton se prépare à se conformer à la Loi sur l’aménagement du territoire dès 2017.
19 janv. 2016, 00:00
Genolier, mardi 21 avril 2015

Signature de la convention Bois de Chêne entre Genolier et le Canton, 50 ans. Jacqueline de Quattro, conseillère d'état vaudoise et cheffe du département du territoire et de l'environnement 



Sigfredo Haro Signature convention Bois de Chêne et Genolier et le Canton

mario togni - le courrier

info@lacote.ch

Avec deux ans d’avance sur les exigences fédérales, le canton de Vaud pourrait se mettre en conformité dès 2017 avec la Loi sur l’aménagement du territoire (LAT), plébiscitée par les Suisses en 2013. C’est du moins le souhait du Conseil d’Etat, qui a mis lundi en consultation la 4e adaptation du Plan directeur cantonal (PDCn) et la fameuse taxe sur la plus-value foncière (lire ci-contre).

Pour Jacqueline De Quattro, cheffe du Département du territoire et de l’environnement (DTE), «le canton est à un tournant décisif», alors que l’application de ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois