Votre publicité ici avec IMPACT_medias

La section vaudoise de l'UDC dit se remettre dans le bon sens

Humour, clairvoyance ou prétention? L'UDC Vaud fait son aggiornamento et vient de pondre un premier document de référence intitulé "L'UDC, la voie du bon sens". Cet ouvrage dessine selon ses auteurs vaudois la vision du parti pour les prochaines années.

11 mai 2016, 14:47
Le président de l'UDC Vaud Jacques Nicolet (photo d'archive) a présenté avec Kevin Grangier et Philippe Jobin le premier document "L'UDC, la voie du bon sens" pour relancer leur parti.

"L'UDC, la voie du bon sens", tel est le titre du premier document de référence politique de l'UDC Vaud présenté mercredi. Intégralement pensé et écrit en terres vaudoises, l'ouvrage de 75 pages et quinze chapitres constitue une base de travail pour établir un programme politique et dessiner une vision pour l'avenir du parti, ont expliqué ses dirigeants.

"La rédaction de ce papier a débuté en mars 2014, sous le pilotage du secrétaire général Kevin Grangier. Il a été rédigé par un groupe d'experts à qui nous avons garanti l'anonymat", a expliqué mercredi devant la presse à Lausanne le conseiller national Jacques Nicolet, président de l'UDC Vaud. Parmi eux, des professeurs d'université, des entrepreneurs, des journalistes, des officiers militaires.

Réflexions sur la société

Ce titre est un retour aux fondamentaux, car il était le slogan de campagne du parti au début des années 2000, a poursuivi M. Nicolet. Le document pose un certain nombre de constats et de réflexions sur la société. Certains peuvent paraître un peu durs, un peu raides, mais ils sont factuels", a-t-il relevé.

S'il est en adéquation avec le programme de l'UDC Suisse, le document est "profondément enraciné en terre vaudoise", car il a été rédigé par des personnes d'ici, a souligné Kevin Grangier.
 

Votre publicité ici avec IMPACT_medias