Lausanne pose la première pierre du nouveau siège du CIO

Le nouveau siège du Comité international olympique a vu sa première pierre se poser mardi. Le CIO regroupe son administration, soit 500 personnes, sous un même toit, pour des travaux coûtant 200 millions de francs.

08 déc. 2015, 18:28
Les pots de peinture aux couleurs olympiques nécessaires à la construction du nouveau siège du CIO.

Le concept du cabinet d'architecture danois 3XN "offrira à la région un bâtiment emblématique répondant aux plus hautes exigences en matière de développement durable". Il veut aussi "favoriser l'intégration avec le patrimoine végétal et historique ainsi qu'avec la population locale".

La pose de la première pierre a pris la forme de la présentation d'une capsule temporelle qui sera ouverte lors du centenaire de l'établissement à Lausanne, soit en 2115. La capsule est composée de cinq cylindres aux couleurs olympiques.

Dans ces cylindres se trouvent des jalons de l'histoire du mouvement olympique: des manuscrits de Pierre de Coubertin, un procès-verbal de la municipalité du 10 avril 1915, l'octroi d'un bail au CIO jusqu'en 2115, des photos de la maquette de la nouvelle Maison olympique, la version manuscrite de la feuille de route du CIO pour l'avenir du mouvement ainsi que des messages de jeunes de la région.

Sur l'emplacement actuel au bord du lac, seul le château, classé, sera conservé, le reste sera détruit malgré la jeunesse des constructions (1986 pour la Maison olympique et 2005 pour le centre multifonction). En novembre, les conseillers communaux lausannois ont accordé au CIO un droit distinct et permanent de superficie pour la réalisation du nouveau siège.