Le conseil d'Etat veut soutenir ses Alpes vaudoises avec 6.7 millions de plus

Le Conseil d'Etat a soumis au Grand Conseil un deuxième projet de décret de soutien aux Alpes vaudoises pour près de 6,7 millions. Les stations de Leysin, des Diablerets et de Rougemont sont concernées.
11 mai 2017, 15:41
/ Màj. le 11 mai 2017 à 16:00
Avec cette aide supplémentaire, une nouvelle piste de ski Scex Rouge–Cabane des Diablerets sera financée (photo d'illustration des Diablerets).

Les stations de ski de Leysin, des Diablerets et Rougemont doivent faire des travaux et le Conseil d'Etat a soumis au Grand Conseil un deuxième projet de décret de soutien aux Alpes vaudoises pour un montant d'aides à fonds perdu de près de 6,7 millions de francs. Cette décision fait suite à la première série de mesures prises en mars 2016 pour 13 millions fr.  

La politique du Conseil d'Etat a pour but de clarifier les axes de soutien économique du canton aux Alpes vaudoises pour les années 2016–2023. Cette politique concerne les infrastructures de mobilité, le tourisme 4-saisons, l'hébergement, les remontées mécaniques et le respecz de l'environnement.

Financement d'une partie des travaux

Avec ce décret de soutien, le Conseil d'Etat vise à aider les acteurs locaux dans le financement de travaux nécessaires pour la région. Sur la liste des chantiers à financer figurent la modernisation du télésiège débrayable Le Fer-Combe de Brion-Mayen-Tête d'Aï, au maximum à hauteur de 5, 9 millions, porté par Télé Leysin-Col des Mosses-La Lécherette, la création d'une piste de ski Scex Rouge – Cabane des Diablerets, au maximum à hauteur de 250 000 fr., le remplacement du va-et-vient Les Gouilles – La Videmanette, au maximum à hauteur de 106 000 fr. et l'enneigement mécanique La Videmanette (étape intermédiaire), au maximum à hauteur de 535 000 fr.

Aux 6,7 millions d'aides à fonds perdu versés par le canton s'ajoute encore un prêt fédéral à hauteur de 4,2 millions. Le coût total des projets concernés s'élève à 16, 7 millions. Le taux de subventionnement global avoisine donc les 65%. 


 

par David Glaser