Le POP Vaud estime que ce n'est pas au peuple d'élire le Conseil fédéral

L'élection du Conseil fédéral ne revient pas au peuple, estiment le POP et Gauche en mouvement vaudois.
07 août 2015, 11:16
Le POP et Gauche en mouvement vaudois s'opposent à l'élection du Conseil fédéral par le peuple soumise à votation le 9 juin.

Le POP et Gauche en mouvement vaudois s'opposent à l'élection du Conseil fédéral par le peuple soumise à votation le 9 juin. Un tel système favoriserait les candidats les plus fortunés, critiquent-ils lundi.

Même si le POP est "en principe favorable" à l'élargissement des droits démocratiques, il n'est "pas satisfait" par l'initiative de l'UDC demandant l'élection du gouvernement suisse par le peuple. Sa position s'explique par l'opacité qui règne dans le financement des partis.

Si le système voulu par l'UDC se mettait en place, les campagnes pour le Conseil fédéral seraient "totalement inégales" et favoriseraient les candidats les plus riches. "Sera élu celui qui peut se payer le plus d'affiches", fustige le POP dans son communiqué.

Le POP et Gauche en mouvement s'opposent également au durcissement de la loi fédérale sur l'asile. Ils jugent les mesures prévues "extrêmes et dangereuses".