Les demandes de permis d’acquisition d’armes ont augmenté de 70% sur sol vaudois

Entre 2014 et 2015, les demandes de permis d’acquisition d’armes ont augmenté de 70% sur sol vaudois. Soit 4200 détenteurs de permis en tout.
06 janv. 2016, 07:11
Une augmentation de 70% de demandes de permission d'acquisition d'armes dans le canton de Vaud.

Les Vaudois sont de plus en plus adeptes aux armes à feu. C’est ce que révèlent les chiffres communiqués par la Police vaudoise en fin d’année, qui recensait une hausse de 70% des demandes d’acquisition d’armes dans le canton par rapport à 2014. Les détenteurs de permis sont passés de 2427 à 4200 en 2015, uniquement dans le canton de Vaud.

Pour Pierre-Olivier Gaudard, chef de la division prévention de la criminalité à la Police vaudoise, cette augmentation peut s’expliquer par un climat général d’insécurité: "Les gens ont des inquiétudes surtout par rapport aux cambrioleurs, certains ont commencé à acquérir une arme dans une optique de défense, explique-t-il. Elles sont de plus en plus mises en scène dans les médias, ce qui peut influencer, mais nous ne sommes pas convaincus que posséder une arme chez soi améliore la sécurité, nous pensons même que c’est une très mauvaise idée." Que cela soit pour se rassurer ou par passion, les acheteurs sont de plus en plus nombreux dans le canton. 

Retrouvez cet article complet en page 3 de notre édition du jour print et e-paper. 

Samantha Lunder