Montreux Jazz: les organisateurs décideront en mars de la tenue du festival

En attendant de décider de la tenue ou non d’une édition «normale» durant l’été, le Montreux Jazz a annoncé un partenariat de live streaming et lance une nouvelle marque digitale pour promouvoir les talents émergents.
02 févr. 2021, 11:20
Lizzo avait chauffé le public lors de l'édition 2019.

Le Montreux Jazz Festival (MJF) poursuit sa transition vers un modèle hybride entre événements live et projets digitaux. Il a annoncé mardi un nouveau partenariat de live streaming avec Qello Concerts by Stingray, leader mondial de la diffusion de musique live, ainsi que le lancement de MJF Spotlight, nouvelle marque digitale dédiée à la promotion de talents émergents.

«Accélérée par la crise du coronavirus l’an dernier, cette stratégie numérique avait déjà été amorcée en 2019 avec la création de Montreux Media Ventures, filiale dédiée à la création de contenu digital», rappelle le MJF dans un communiqué. La présence en ligne du MJF sera désormais annualisée.

 

 

Le partenariat avec Qello Concerts by Stingray va permettre la retransmission en direct des futures éditions du MJF, et ce dans le cadre d’un accord pluriannuel, poursuit le communiqué. La plateforme de streaming recevra également des contenus exclusifs réalisés par Montreux Media Ventures.

Décision courant mars

L’autre projet, MJF Spotlight, vise à promouvoir des talents émergents tout au long de l’année et au travers des contenus digitaux, indépendamment du programme du Festival. A terme, il existera aussi physiquement avec une série d’événements dans différents lieux de Suisse, dont une soirée spéciale chaque été au Montreux Jazz Festival.

S’agissant des projets concrets pour 2021 et de la tenue ou non d’une édition «normale» cet été, les organisateurs du MJF annonceront leur décision dans le courant du mois de mars, disent-ils.