Ouest lausannois: policiers et gendarmes patrouilleront ensemble

Dans l’Ouest lausannois, policiers communaux et gendarmes vont bientôt patrouiller ensemble. Un rapprochement sera testé pendant deux ans.

17 janv. 2019, 15:41
L'Ouest lausannois est le cadre d'un projet pilote (photo d'illustration).

Le projet Regio vise à mettre en place une nouvelle organisation policière dite «police intégrée décentralisée» sur l’ensemble du district de l’Ouest lausannois. «Il est prévu de commencer le 1er mars», a expliqué jeudi à Keystone-ATS Laurence Jobin, porte-parole du Département des institutions et de la sécurité (DIS).

A cet effet, le Conseil d’Etat vient de déléguer aux agents de la Police de l’Ouest lausannois (POL) les compétences de police judiciaire, sous le contrôle de la Police cantonale vaudoise. Ces compétences, d’ordinaire réservées aux gendarmes, leur permettront de mener des investigations plus poussées.

Les policiers communaux agiront de concert avec leurs collègues gendarmes. Ils seront sous la supervision d’un officier de la gendarmerie dans le cadre de toutes les missions judiciaires auxquelles ils seraient appelés à participer, a précisé le canton.

Le projet doit permettre d’optimiser les prestations à la population et de réaliser à terme des synergies. Cette expérience-pilote servira aussi à faire évoluer le modèle de police coordonnée. Pour certains, il constitue un pas vers une police unique, que les Vaudois ont refusée en 2009 au profit de la police coordonnée.