Réservé aux abonnés

Pourquoi le confinement peut aussi nous faire du bien

Mal vécu par beaucoup, le ralentissement imposé par la pandémie apparaît pourtant comme une occasion inespérée de se reconnecter à soi et aux autres, avant de reprendre la course folle de nos quotidiens. Les conseils de trois spécialistes.

06 févr. 2021, 17:00
L’inertie imposée par le confinement peut aussi s’avérer salutaire pour l’esprit, libéré du tumulte de la vie active.

© Sigfredo Haro

Le confinement, on s’en réjouit rarement. Contraint, déstabilisant, cet arrêt sur image peut pourtant s’avérer salutaire quand il offre l’opportunité, inédite, de regarder à l’intérieur de soi plutôt que dans les cases vides de son agenda. Et faire les ajustements qui s’imposent avant le retour dans le grand bain quotidien. Les conseils de trois coachs de vie et thérapeutes romands.  

1. Soigner son intérieur

Se sentir bien chez soi pour se sentir mieux e...