Réservé aux abonnés 7

Après les arbres centenaires, la vie continue à Beausobre

Pendant cinq ans, une photographe genevoise a immortalisé chaque étape des travaux opérés dans le parc de Beausobre, à Morges. Un livre est sorti cet automne.

03 nov. 2017, 15:03 / Màj. le 06 nov. 2017 à 06:30
Beausobre%203-4_preview.jpeg

«Je me sens privilégiée d’avoir pu connaître l’évolution de cet endroit.» Lorsqu’elle parle du parc de Beausobre, Aline Kundig a les yeux qui pétillent. De 2012 à 2017, la photographe genevoise a été témoin des transformations opérées sur le site qui, jadis, permettait aux Morgiens de s’y détendre.

Aujourd’hui, le parc a dit adieu à 120 de ses grands arbres centenaires, coupés pour laisser place à une crèche, des logements protég&eac...