Buchillon: quatre habitants ont décidé de se présenter à la Municipalité

Quatre personnes se portent candidats pour rejoindre l’exécutif, suite au départ cet été de la vice-syndique Anne Tosi.
15 oct. 2018, 15:47
Quatre habitants du villages se portent candidats à la Municipalité.

À Buchillon, c’est un poste pour quatre candidats. Suite au départ fin août de la vice-syndique Anne Tosi, sa place est restée vacante. Lundi midi, quatre habitants du village ont décidé de se présenter à la Municipalité: Julien Vulliet, musicien éditeur, Geoffroy Ganshof, directeur investissement, Pierre-Frédéric Guex, président des cliniques vaudoises et Michèle Morand, secrétaire aide-comptable retraitée. 

Après trois législatures au conseil, Julien Vulliet a décidé de se présenter par intérêt pour son village: «J’ai envie de m’impliquer un peu plus dans les décisions communales, je suis particulièrement intéressé par tout ce qui traite des routes, des eaux et des canalisations.»

Aujourd’hui à la retraite, Michèle Morand a souhaité être candidate afin de conserver un poste féminin au sein de la Municipalité: «Quand j’ai vu lundi matin qu’il n’y avait que des messieurs sur la liste, je me suis dit que je devais m’y mettre! Ce n’est pas la première fois que je me présente, je pensais laisser la place aux jeunes, mais visiblement peu se sont présentés. J’ai l’envie et le temps de m’impliquer, alors pourquoi pas?»

Pierre-Frédéric Guex a 63 ans, il habite Buchillon depuis onze ans et fait partie du Conseil communal depuis autant d’années: «Maintenant que j’ai le temps, j’aimerais m’investir pour permettre à notre commune de garder son cachet et son ambiance. C’est un lieu privilégié que nous devons veiller à conserver.»

Quant au quatrième candidat, Geoffroy Ganshof, la commune n’a pas pu communiquer ses coordonnées. 

par Samantha Lunder