Hautemorges: les six villages disent oui à la fusion

Les communes d'Apples, Bussy-Chardonney, Sévery, Cottens, Reverolle et Pampigny ont accepté de fusionner lundi soir.

28 mai 2018, 21:34
Le 6 mai dernier, les autorités de chaque village présentaient leurs vins à Reverolle pour un événement "Six villages, six cépages" autour de la fusion. Les membres du comité de pilotage, de g. à d: Fabrice Marendaz, Laurence Cretegny, Jean-Luc Decologny (organisateur de la journée), Marie-Christine Gilliéron, Aurel Matthey, et François Delay.

Le projet de fusion vient de passer la rampe des six conseils communaux et généraux. Ce lundi soir, les villages d'Apples, Bussy-Chardonney, Pampigny, Reverolle, Cottens et Sévery ont voté simultanément en faveur de la fusion. Ils se sont réunis pour une séance extraordinaire dans leurs communes respectives. Et ont toute donné leur feu vert à la suite du processus. 

Unanimité et inquiétudes

Alors que certains conseils ont exprimé leur vote favorable unanime très rapidement, comme à Bussy-Chardonney (45 oui, 0 non), Reverolle (27 oui, 8 non) ou Cottens (38 oui, 7 non), d'autres ont débattu plus longuement sur le sujet avant de voter. 

En effet, des inquiétudes ont été soulevées par certains membres des assemblées. A Sévery (17 oui, 6 non), un conseiller a redouté que le village "ne soit plus représenté à l'avenir au sein du futur conseil (une fois réunifié), et qu'il n'ait plus son mot à dire".

A Apples (31 oui, 9 non), plusieurs intervenants ont également exprimé leur retenue, mais souhaité laisser la population voter sur la question. Un avis partagé par Reverolle, où les conseillers ont à plusieurs reprises mentionné qu'il était pertinent de laisser les habitants choisir.

A Pampigny (31 oui, 9 non, 2 abstentions), après une demi-heure de discussion, principalement occupée par un conseiller ayant des question plus techniques, les votes à bulletins secrets ont pu être comptabilisés.  

Le vote des habitants

La prochaine échéance décisive est prévue au 25 novembre. Date à laquelle se prononcera la population au sujet de cette fusion. D'ici-là, des débats citoyens devraient être organisés. Le comité de pilotage a prévu de se pencher sur les détails de ces soirées à l'issue du vote de ce lundi soir.