Réservé aux abonnés

Fête des vignerons: le fabuleux destin de Mériadec Limat

Le ténor Mériadec Limat a, depuis petit, voulu interpréter le Ranz des vaches. Son rêve va se réaliser. Cet habitant d'Etoy fait partie des onze voix qui le chanteront à la Fête des vignerons, l'an prochain.
14 juin 2018, 05:00
En attendant de recevoir son habit sur mesure, Mériadec Limat porte le Bredzon d'un ami fribourgeois.

En 1999, il avait raté son rendez-vous avec l'Histoire. Une candidature, sans suite. "J’avais tout juste vingt ans et même si je n’ai pas été retenu, je savais que je tenterai ma chance à la prochaine édition." Il a été patient, Mériadec Limat: deux décennies d'attente. Dans un petit peu plus de douze mois, il entrera définitivement dans le livre d'or de la Fête des vignerons. Avec dix autres ténors amateurs, l’Etierruz interprétera le Ranz...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois