Réservé aux abonnés

Comment la police s’est renforcée grâce à la pandémie

Toutes les polices du canton ont travaillé main dans la main, durant le semi-confinement. A Morges, un gendarme continue d’œuvrer en permanence aux côtés des agents de Police Région Morges. Du côté de Nyon, en revanche, ces patrouilles mixtes n’ont pas perduré.

25 août 2020, 05:00
Depuis le semi-confinement, un gendarme patrouille en permanence avec Police Région Morges.

Leurs uniformes bleus sont quasiment identiques, et ils poursuivent la même mission: assurer la sécurité de la population. Si bien que la plupart des gens ne font souvent aucune différence entre les forces de l’ordre cantonales et communales. «Je reste assez convaincu que pour le citoyen lambda, cela ne change rien que ce soit écrit gendarmerie ou police dans notre dos», souligne le major Clément Leu, commandant de Police Région Morges (PRM). Les habitants des six communes partenaires de PRM n’ont d’ailleur...