Réservé aux abonnés

Il volait des voitures lors de courses d’essai, mais c’est du passé

La justice a enfin entendu un prévenu de vols de voiture en série. Il sollicitait une course d’essai mais ne rendait pas le véhicule. Plus de dix ans après les faits, le tribunal a entendu ses regrets et prononcé une peine modérée.
19 nov. 2019, 19:00
Le Marseillais était d'accuser d'avoir dérobé dans des garages de La Côte, Genève, Lausanne et Fribourg, des voitures en série, jetant souvent son dévolu sur des Audi.

Il aura fallu quatre audiences pour que le Tribunal correctionnel de La Côte puisse enfin rencontrer le prévenu de vols de voitures en série dans des garages de La Côte, Genève, Lausanne et Fribourg. Et encore, le trentenaire résidant à Marseille a fait son apparition avec près de 45 minutes de retard.

L’homme avait déjà manqué son premier procès, lequel avait été reporté. En novembre 2017, en son absence, il avait été condamné à 36 mois de priso...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois