Réservé aux abonnés

La politique, une affaire de jeunes

Quatre jeunes ont expérimenté la politique. Et ils ont aimé ce mandat.

29 avr. 2013, 00:01
data_art_7006380.jpg

"C'est plaisant de savoir qu'on a un impact " sourit Amandine Oberholzer, 17 ans, déléguée à l'attribution du budget. La Commission cantonale des jeunes (CCJ) se renouvelle et recherche activement des candidatures pour 2013.

En mai 2011, le Conseil d'Etat avait mandaté 25 membres - tous âgés entre 14 et 18 ans - pour une période de deux ans. Ces derniers fréquentaient l'école obligatoire, le gymnase ou les écoles professionnelles et provenaient de toutes les régions du canton. Leur mandat va prochainement arriver à terme et les jeunes politiciens vont devoir être remplacés.

Depuis maintenant...