Réservé aux abonnés

Nina Simone, les années nyonnaises d’une diva

A la fin des années 1970, Nina Simone louait une maison à Grens, puis a séjourné dans un hôtel de Prangins. La chanteuse de jazz américaine laisse derrière elle une foultitude de souvenirs.

31 juil. 2019, 05:00
Pianiste exceptionnelle, Nina Simone ne passait pas inaperçue dans la région.

Débaptiser la route de Saint-Cergue pour la renommer Nina Simone (1933-2003). Telle était la proposition du collectif nyonnais organisateur de la grève des femmes du 14 juin. Au motif que la chanteuse de jazz américaine, qui s’est battue contre la ségrégation raciale, avait résidé dans la région. Et c’est en effet le cas.

S’il est difficile de reconstituer avec exactitude les séjours de l’artiste, il est certain qu’elle a résidé à Grens du 7 septembre 1976 au 31...