Réservé aux abonnés

Remous sur des naturalisations

La Municipalité réplique à deux articles du «Temps» mettant en cause la manière dont sont délivrées les naturalisations.

15 déc. 2017, 00:55
Nyon, jeudi 14 décembre 2017, conférence de presse au sujet de la commission des naturalisations, Roxane Farault Linares (municipale) et Stéphanie Schmutz (municipale), photos Cédric Sandoz

«J’aurai appris beaucoup de choses sur le drapeau nyonnais. Dites à la commission que ce n’est pas une perche, mais un poisson argenté générique!» Salvatore Scanio et son épouse ont été recalés par la commission des naturalisations comme l’a expliqué notre confrère «Le Temps» dans son édition de samedi dernier. «Secondo» italien né à Genève, il s’est installé avec sa femme à Nyon en 2007. Lui aurait pu bénéficier de la procédure facilitée, mais il a voulu être solidaire de sa compagne née au Portugal.

Convoqué par la commission des naturalisations le 24 octobre dernier, le couple tro...