Réservé aux abonnés

Un Nyonnais à la finale internationale de "Ma thèse en 180 secondes"

Amaël Cohades est doctorant en science des matériaux à l'EPFL. En Belgique, lors de la finale internationale, il expliquera sa thèse de 220 pages en 3 minutes face à des scientifiques issus de toute la francophonie.

27 sept. 2017, 16:07 / Màj. le 27 sept. 2017 à 18:00
Amaël Cohades, ici lors de la finale suisse de "Ma thèse en 180 secondes".

Il a rédigé plus de 220 pages sur l’auto-réparation des matériaux composites polymères, mais il est capable de les résumer en trois minutes. Tout cela compréhensible par tous. C’est la performance qui a permis au Nyonnais Amaël Cohades de remporter le deuxième prix de la finale suisse de la compétition "Ma thèse en 180 secondes", en mai dernier. Ce jeudi 28 septembre, en Belgique, au côté d’une autre étudiante suisse, ce doctorant de l’EPFL représentera le pay...