Réservé aux abonnés

Unireso: Terre Sainte n’obtiendra rien de plus du Canton

Echaudés par la hausse tarifaire qui pend aux nez de leurs administrés, les syndics de Terre Sainte sont allés plaider leur cause auprès de Nuria Gorrite. En vain.
29 nov. 2019, 17:54
Le 12 décembre l’ambiance sera plus fraîche qu’en juin 2018 lors de l’inauguration de la cadence au au quart d’heure à Coppet par Nuria Gorrite (présidente du Conseil d’Etat vaudois) et Serge Dal Busco (conseiller d’état genevois). Certains syndics de Terre Sainte pourraient briller par leur absence

Le 12 décembre promet d’être une journée historique pour le Grand Genève avec l’inauguration en grande pompe du Léman Express. Au cœur des festivités, Coppet aura même l’honneur d’accueillir sur son sol une conseillère fédérale, en la personne de Simonetta Sommaruga. C’est dire l’importance de ce nouveau réseau transcantonal et transfrontalier.

Pourtant depuis quelques semaines, des nuages s’amoncellent au-dessus de l’événement, car pour Terre S...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois