Rouverts, les coiffeurs vaudois sont bons élèves

Le canton de Vaud n’a pas sanctionné le moindre salon de coiffure, onglerie ou institut de beauté depuis leur réouverture lundi. Cinq-six contrôles ont été effectués dans ce secteur entre le 27 et le 30 avril par le Service de l’emploi.

01 mai 2020, 18:01
Dans les salons de coiffure, le port du masque est obligatoire.

Des corrections ont parfois dû être réalisées sur place, mais les mesures sanitaires étaient largement respectées, a annoncé vendredi le ministre de l’économie Philippe Leuba lors du point presse des autorités vaudoises. Aucun salon n’a dû fermer à la suite du passage des inspecteurs.

Depuis le 23 mars, et tous secteurs confondus, 1950 contrôles ont été réalisés dans le canton de Vaud, dont 1178 sur les seuls chantiers. «C’est absolument considérable», a jugé M. Leuba, relevant que Vaud était l’un des cantons à effectuer le plus de contrôles depuis le début de la crise.