Transports publics: le canton allège la facture des communes

Les entreprises de transport public et communes vaudoises vont bénéficier d’une subvention supplémentaire de 40 millions de francs de la part du gouvernement. Il prend à sa charge 16,5 millions qui devaient être payés par les communes.
18 nov. 2021, 13:56
Le conseil d'Etat vaudois propose un subventionnement supplémentaire de 40 millions de francs pour soutenir les entreprises de transport public (photo d'illustration).

Le Conseil d’Etat vaudois souhaite accorder un subventionnement supplémentaire de 40 millions de francs en faveur des entreprises de transport public, mises à mal par la crise sanitaire. Ce montant permettra aussi d’alléger la facture qui revient aux communes.

Le manque à gagner dans le canton de Vaud est estimé cette année à 64 millions de francs pour le trafic régional, local et touristique. En tenant compte de la dissolution des réserves des entreprises de transport, le solde à charge des pouvoirs publics se monterait à environ 58 millions, dont 23,5 millions pour le canton, indique jeudi l’Etat de Vaud dans un communiqué.

Factures des communes allégées

Le canton souhaite toutefois prendre en charge davantage que sa propre part. Il propose ainsi d’alléger, à hauteur de 16,5 millions, la facture des communes.

Dans le détail, l’Etat de Vaud renonce à facturer aux communes leur part aux pertes financières pour le trafic régional (10 millions). En matière de trafic urbain, il se propose d’assurer la moitié des pertes de recettes (6,5 millions).

Modification de la loi sur la mobilité et les transports publics

Le Conseil d’Etat rappelle que, l’an dernier, c’est un montant de 37,4 millions de francs qui avait été débloqué pour venir en aide aux entreprises de transport public.

A noter que le Grand Conseil devra se prononcer sur cette nouvelle aide. La Loi sur la mobilité et les transports publics doit en effet être modifiée, afin notamment d’adapter de manière ponctuelle la répartition du financement canton-communes.