Vaud: Nox Orae, une édition christique avec The Jesus & Mary Chain

Le festival de la Riviera vaudoise muscle son jeu en invitant des groupes illustres de la scène rock 90's britannique The Jesus & Mary Chain et Slowdive. Deux très grands coups pour ce rendez-vous des 25 et 26 août à la Tour-de-Peilz.
04 mai 2017, 08:38
/ Màj. le 04 mai 2017 à 10:23
Les frères Reid avec leur groupe The Jesus & Mary Chain en concert unique en Suisse au 8e Nox Orae de La Tour de Peilz.

The Jesus & Mary Chain en terres vaudoises, vous l'avez rêvé? La Tour-de-Peilz va le faire le 26 août transformant le festival Nox Orae en véritable petit événement indie. Le groupe des frères Reid, rassembleurs des mouvements punk, post-punk, new wave, shoegazing, indie-pop et rock psyché, est très rare en Suisse. Leur son très particulier (une basse lourde, une voix caverneuse et des mélodies entêtantes...) va ravir pas mal de fans, plutôt âgés de 40 ans ou plus.

Les deux plus grands tubes du duo de frangins sont "Just Like Honey", joué il y a dix ans à Indio dans le cadre du festival Coachella en compagnie de l'actrice Scarlett Johansson pour le plus grand plaisir de l'égérie de Woody Allen. L'actrice avait repris la chanson pour sa propre carrière musicale. "Head on" est sans doute le tube rock tendu et dansant le plus vénéré des radios rock pour son côté "catchy", au croisement de plusieurs sonorités de groupes familiers tels que New Order, Echo & the Bunnymen ou Billy Idol. Jugez-en par vous-même.

The Jesus & Mary Chain sera sur la même affiche que Slowdive. Un groupe compagnon de route de My Bloody Valentine, très apprécié des fans de guitares distordues et de chants embrumés par des reverbérations de guitare. Le groupe de Reading emmené par la chanteuse Rachel Goswell (aussi présente occasionnellement chez Mojave 3 ainsi qu'auprès des groupes Air ou Editors) et Neil Halstead est aussi rare sur scène que The Jesus & Mary Chain par chez nous. Ce sera d'ailleurs une date unique en Suisse. Slowdive s'était reformé en 2014 pour jouer - entre autres - au festival Primavera de Barcelone. Découvrez un extrait de leur performance au NRMAL de Mexico City l'an dernier.

Autre surprise de la 8e édition du festival, un groupe qui avait annoncé sa mort en 2015: Foxygen. Le groupe américain est bien vivant en 2017. Guidé par le chanteur Sam France et le claviériste Jon Rado, Foxygen charrie de très nombreuses influences sur scène comme sur disque. Les deux musiciens originaux, venant d'Agoura Hills, banlieue bourgeoise du nord de Los Angeles (connue pour ces musiciens de rock grand public Linkin Park et Hoobastank), convoque le meilleur de la musique américaine et de l'esthétique de grands noms du rock et du R&B. Leur formule mélange tout un tas de sons réjouissants.

Autres plaisirs, la présence de Ty Segall, un petit génie du rock déglingué, véritable "touche-à-tout" du Garage-rock. Le jeune californien a parcouru les festivals européens ces dernières années dont les Eurockéennes de Belfort. Voici une trace de son passage dans une célèbre radio de Seattle où il a fait forte impression à la présentatrice.

Les programmateurs et l'équipe des organisateurs du festival ont frappé un grand coup pour leur 8e affiche en choisissant des références du rock indé mondial. L'année dernière avec The Brian Jonestown Massacre, Nox Orae avait provoqué l'enthousiasme des Vaudois. La journée du 27 août 2016 s'était retrouvée sold-out très vite grâce à la programmation du groupe du génial et fou Anton Newcombe.

Le Jardin de Roussy, terrain de jeu de ces groupes indie recevra aussi Moon Duo, un projet kraut-psyché américain et les Veveysans de Service Fun, un groupe local ouvert aux guitares et à l'afrobeat.

Vendredi 25 août:

Slowdive + Foxygen + Moon Duo + Service Fun
 

Samedi 26 août:

The Jesus and Mary Chain + Ty Segall + Faire + The Cats Never Sleep

Tous les renseignements ici.

par David Glaser