Villeneuve: la police met fin à un rassemblement sauvage de véhicules

La police vaudoise a interrompu samedi, dans une zone industrielle de Villeneuve, le rassemblement sauvage d’une trentaine de voitures provenant en majorité du canton de Vaud, mais aussi du Valais, de Genève et Fribourg.

03 févr. 2021, 15:59
La gendarmerie vaudoise a dû mettre fin samedi après-midi à un rassemblement sauvage de véhicules dans une zone industrielle de Villeneuve (VD) (photo prétexte).

La gendarmerie vaudoise a mis un terme samedi après-midi à Villeneuve (VD) à un rassemblement sauvage de véhicules en partie modifiés. Une trentaine de conducteurs provenant en majorité du canton de Vaud mais aussi du Valais, de Genève et Fribourg s’étaient réunis dans une zone industrielle.

Toutes les personnes présentes ont été identifiées et les véhicules ont été contrôlés, souligne la police cantonale mercredi dans son communiqué. Les forces de l’ordre ont constaté plusieurs infractions à la loi sur la circulation routière, notamment des pertes de maîtrise volontaires et des modifications de véhicules sans droit.

Infractions routières et à la loi sur les épidémies

Les participants ne respectaient par ailleurs pas les directives liées au Covid-19. Ils seront dénoncés à la préfecture pour les infractions routières et pour celles liées à la Loi sur les épidémies.

Cette intervention a nécessité l’engagement de plusieurs patrouilles. Les auteurs ayant enfreint certaines des lois sur la circulation routière devront présenter leur véhicule aux services des automobiles concernés pour expertise. En outre, ils s’exposent à des amendes et éventuellement à des retraits de permis.