11.07.2017, 00:01  

Particules fines: l’EPFL à l’origine d’une avancée scientifique

Abonnés
chargement

 11.07.2017, 00:01   Particules fines: l’EPFL à l’origine d’une avancée scientifique

Par ATS

LAUSANNE - Des chercheurs sont parvenus par simulation à calculer le volume, la forme et la taille de particules fines produites par friction.

Il s’agit là d’une avancée avec des débouchés potentiels dans de nombreux domaines. Le frottement des plaquettes de freins contre les disques d’un véhicule ou de pneus sur la route génère des millions de particules fines à l’origine, notamment, de troubles respiratoires. La formation de ces débris entraîne également une usure des matériaux qui se traduit, au bout du...

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top