20.04.2017, 23:41  

Attaque des Champs-Elysées: l'Etat islamique revendique l'attaque qui a tué un policier et blessé deux autres

chargement
L'Etat islamique a revendiqué l'attaque.

Terrorisme - L'Etat islamique a revendiqué l'attaque survenue sur les Champs-Elysées par son organe de propagande. Un terroriste a tué un policier et blessé deux autres officiers.

Le président français François Hollande a affirmé jeudi que les pistes sur la fusillade qui a fait un mort et deux blessés sur l'avenue des Champs-Elysées, à Paris, "sont d'ordre terroriste". L'Etat islamique (EI) a d'ailleurs revendiqué l'attaque via son canal habituel de communication.

Le président français a promis que les autorités seraient "d'une vigilance absolue" pour l'élection présidentielle, dont le premier tour a lieu dimanche. "Un hommage national sera rendu" au policier tué, a précisé François Hollande.

 

L'auteur de la fusillade, qui a été abattu par la police au cours de la fusillade, était visé par une enquête antiterroriste pour avoir manifesté son intention de tuer des policiers, a-t-on appris de sources proches de l'enquête.

Une perquisition était en cours jeudi soir en Seine-et-Marne, en banlieue parisienne, au domicile de cet homme. Il s'agit du titulaire du document d'immatriculation du véhicule utilisé pour l'attaque.

ATS

À lire aussi...

FranceFrance: un policier tué et d'autres blessés dans une fusillade à Paris sur les Champs-ElyséesFrance: un policier tué et d'autres blessés dans une fusillade à Paris sur les Champs-Elysées

Top