06.10.2017, 00:01  

Les patrons suisses ont les meilleures payes

Abonnés
chargement

 06.10.2017, 00:01   Les patrons suisses ont les meilleures payes

Par ats

En termes de salaire, mieux vaut diriger une entreprise suisse, constate Willis Towers Watson. Selon les calculs du cabinet de conseils, les dirigeants des grandes firmes helvétiques ont encaissé, l’an dernier, une rémunération médiane de 10,3 millions de francs.

Les managers de la toute petite poignée de multinationales suisses,...

En termes de salaire, mieux vaut diriger une entreprise suisse, constate Willis Towers Watson. Selon les calculs du cabinet de conseils, les dirigeants des grandes firmes helvétiques ont encaissé, l’an dernier, une rémunération médiane de 10,3 millions de francs.

Les managers de la toute petite poignée de multinationales suisses, soit sept, passées sous revue dans le cadre de la dernière livrée de l’étude «Eurotop 100» présentée, hier, à Zurich, devancent leurs homologues britanniques et espagnols. Alors que le salaire médian des premiers s’est chiffré à 7,4 millions d’euros (7,95 millions de francs), celui des seconds a atteint 5,6 millions.

Position consolidée

Les dirigeants allemands se classent au quatrième rang (5,1 millions d’euros), alors que leurs homologues d’Europe du Nord affichent les rémunérations les plus modestes (1,8 million). Parmi les dix premiers du classement individuel figurent quatre hauts responsables de firmes helvétiques.

Parmi les dirigeants des 80 firmes examinées, Rakesh Kapoor, patron du géant britannique des biens de consommation Reckitt Benckiser, a consolidé sa position sur la première marche. Le directeur général du groupe qui détient les marques Airwick, Calgon, Cillit Bang, Vanish, Veet et Woolite, notamment, a gagné 14,4 millions d’euros, contre 20,9 millions en 2015. ats


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top